Le bureau du Sénat a levé l’immunité parlementaire de Serge Daussault comme le demandaient les juges chargés d’enquêter sur des achats présumés de voix à Corbeil-Essonnes. Lundi, le sénateur UMP avait lui-même réclamé cette levée.