Pékin a appelé mardi Paris à protéger ses ressortissants, après qu’un Chinois a été abattu par la police lors d’une intervention à Paris. La veille, 35 personnes ont été arrêtées après des protestations violentes de la communauté asiatique.