Le candidat socialiste à la présidentielle française Benoît Hamon a reçu mardi, à Berlin, le soutien du SDP par la voix de son président Martin Schulz. Ce dernier a assuré que le parti serait “derrière lui” dans la bataille.