L’épouse de François Fillon a été mise en examen mardi pour complicité et recel de détournement de fonds publics, complicité et recel d’abus de biens sociaux et recel d’escroquerie aggravée, dans l’affaire de ses emplois présumés fictifs.