La France compte six communes sans habitants. Ces villages, situés près de Verdun, ont été totalement détruits durant la Première Guerre mondiale. Un maire, nommé par le préfet, s’occupe toutefois de leur entretien et fait vivre leur mémoire.