Selon Europe 1, Serge Dassault, dont l’immunité parlementaire a été levée, devrait être interrogé sous le régime de la garde à vue, mercredi 19 février, sur des soupçons d’achat de votes à Corbeil-Essonnes dont il fut maire de 1995 à 2009.