Au lendemain de l’arrestation d’un suspect, le procureur de la République d’Annecy, Eric Maillaud, a déclaré mercredi que la tuerie de Chevaline n’est “pas élucidée”. Quatre morts d’une même famille britannique ont été tués en septembre 2012.