Le gynécologue André Hazout a été condamné jeudi à huit ans de prison pour viols et agressions sexuelles sur six patientes. Le praticien n’a que partiellement reconnu les crimes qui lui sont imputés.