Jean-Marie Le Pen a affiché son soutien à sa fille lors de son traditionnel discours du 1er-Mai, lundi. L’ancien président du Front national a également vanté une politique nationaliste et fait huer Emmanuel Macron.