À six jours du deuxième tour de la présidentielle, les célébrations du 1er-Mai ont comme cristallisé les clivages qui divisent le paysage politique et social de la France. Résumé en images et sans commentaire d’une Fête du travail particulière.