Le parquet de Paris a ouvert une enquête, jeudi, après la plainte déposée par Emmanuel Macron pour faux et diffusion de fausses nouvelles. La veille, des documents censés démontrer qu’il possédait un compte aux Bahamas ont circulé sur Internet.