La candidate du Front national a de fervents partisans à l’étranger. Parmi eux, un député israélien du Likoud, un ancien chef du Klu Klux Klan et une attachée parlementaire ultra-nationaliste russe.