La totalité des médias internationaux ont souligné la violence du ton du débat entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, déplorant l’absence de véritable débat d’idées entre les deux candidats à la présidentielle.