La Commission nationale de contrôle de la campagne électorale a appelé samedi les médias et les particuliers à ne pas relayer de contenus liés à une attaque informatique dirigée contre l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron.