Le taux de participation au second tour de l’élection présidentielle s’élevait, à midi, à 28,23 %, un niveau très proche de celui du premier tour, mais en baisse comparativement aux élections de 2007 et 2012.