Inconnu en France, le militant pro-Trump Jack Posobiec qui a tenté d’imposer les soi-disants “MacronLeaks” dans la dernière ligne droite de la présidentielle française pour discréditer Emmanuel Macron, s’est forgé une réputation outre-Atlantique.