Il n’y avait pas que des électeurs d’Emmanuel Macron de la première heure, dimanche soir, devant le Louvre, pour écouter le nouveau président de la République, mais tous avaient le sentiment de vivre un moment d’histoire.