L’annonce de la victoire d’Emmanuel Macron, dimanche soir, à la présidentielle a été suivie de manifestations violentes à Paris, où 141 personnes ont été interpellées, et dans les grandes villes françaises comme Nantes, Lyon, Poitiers et Strasbourg.