Si, chez de jeunes animaux, le cannabis a un effet négatif sur les capacités cognitives, ce serait l’inverse en vieillissant : des doses quotidiennes de THC semblent inverser le déclin cognitif lié à l’âge et améliorer l’apprentissage.