Le président chinois Xi Jinping a affirmé, mardi, lors d’une conversation téléphonique avec Emmanuel Macron, que la Chine, plus gros émetteur de CO2 au monde, s’engageait à “défendre” l’accord de Paris sur le climat.