Menacés de liquidation judiciaire, des salariés de l’équipementier automobile GM&S Industry à La Souterraine, ont affirmé jeudi avoir “piégé” leur usine pour tenter de débloquer les négociations de reprise du site.