De plus en plus contesté au sein du Front national, Florian Philippot, le vice-président du parti de Marine Le Pen, chantre de la sortie de l’euro, a lancé cette semaine une “association au sein du FN”.