À l’occasion du premier Conseil des ministres du gouvernement Macron, le chef de l’État a présenté sa feuille de route et fixé le cap des réformes. Le tout dans une communication très maîtrisée, voire verrouillée.