Le parti présidentiel a renoncé, mercredi, à présenter un candidat aux législatives dans la neuvième circonscription des Français de l’étranger, après une polémique interne au sujet de sa candidate investie, Leila Aïchi.