Les leaders syndicaux et patronaux ont été tour à tour accueillis, mardi, à l’Élysée, par le président français dans le cadre de réformes sociales. Les syndicats ont demandé au chef de l’État d’éviter toute précipitation.