La mère du journaliste Mathias Depardon et des membres de RSF se sont rassemblés, jeudi, devant l’ambassade de Turquie à Paris pour demander la “libération immédiate” du photographe détenu par les autorités turques depuis le 8 mai dernier.