L’éphémère secrétaire d’État au Commerce extérieur et son épouse étaient poursuivis pour ne pas avoir déclaré leurs revenus en 2012 ou l’avoir fait hors délais prescrits pour les années 2009 à 2013. Ils avaient régularisé leur situation en 2014.