Après avoir été un argument de campagne durant la présidentielle, les législatives remettent le concept de renouvellement politique à l’honneur. S’il existe, son impact est cependant à relativiser, souligne le sociologue Étienne Ollion.