“Tout ce que j’ai fait dans ma vie professionnelle est légal, public, transparent”, a clamé mercredi Richard Ferrand, refusant de démissionner. Le ministre est empêtré dans une polémique au sujet d’une transaction immobilière impliquant sa compagne.