L’homme qui a attaqué un policier sur le parvis de Notre-Dame, mardi, a travaillé pour le quotidien algérien El Watan. France 24 a recueilli le témoignage d’un des ses ex-collègues, qui ne lui connaissait “aucun penchant religieux extrême”.