En France, le premier tour des élections législatives sert aussi à fixer le montant du financement public que touche chaque parti politique. Au-delà de l’enjeu politique, il y aura donc également, dimanche 11 juin, un enjeu financier.