L’Élysée lance le site “Make our planet great again”, en écho à l’appel du président Macron après le retrait des États-Unis de l’Accord de Paris. Il avait alors invité les scientifiques déçus à venir en France œuvrer contre le changement climatique.