Le vice-président du Front national, Florian Philippot, a reconnu “une déception dans le score” de son parti, dimanche sur France 2. Le parti obtiendrait 1 à 10 sièges à l’issue du second tour, selon les estimations à 20 h des instituts de sondage.