Priscille Brodin espionne les pathogènes