En 2012, ils étaient 36 à obtenir un siège à l’Assemblée nationale dès le premier tour des élections législatives. Cinq ans plus tard, ils ne sont plus que quatre. Qui sont-ils ? Réponse en images.