L’entre-deux tours des législatives met davantage en lumière le clivage entre les deux lignes économiques qui s’opposent au sein du Front national. Un débat qui sera tranché après les élections, affirme Marine Le Pen.