La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, réfléchit à rendre obligatoire, pour une durée limitée, onze vaccins destinés aux enfants. Aujourd’hui seuls trois vaccins sont obligatoires, contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite.