Un homme a été placé en garde à vue samedi après avoir répondu à la convocation des policiers. Il est soupçonné d’avoir agressé Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate LR aux législatives, alors qu’elle tractait sur un marché.