L’opposition a multiplié les critiques après l’annonce du discours d’Emmanuel Macron à Versailles. À commencer par Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, qui dénoncent un discours flou et ennuyeux.