Charles et Marie Fillon ont été entendus par les juges d’instruction financiers et placés sous le statut de témoin assisté dans le cadre de l’enquête sur les soupçons d’emplois fictifs qui a conduit à la mise en examen de leurs parents.