Le rapport d’une nouvelle expertise médicale révélé mercredi par Le Parisien affirme que la mort d’Adama Traoré en juillet 2016 a été provoquée un “état asphyxique aigu”.