Pères de la robotique : Ismail Al-Jazari

www.blagou.net:Home/Articles/BlagouNET/Sciences/Pères de la robotique : Ismail Al-Jazari

Pères de la robotique : Ismail Al-Jazari

Voici la dernière des trois parties de notre série « Pères de la robotique ». Alors que les robots deviennent de plus en plus présents dans notre vie quotidienne, il est intéressant de regarder en arrière et d’apprendre à connaître les grands esprits qui ont été les premiers à concevoir un avenir où les machines aideraient les humains.

père de la robotique ismail al jazari appareils ingénieux robot

Ismail Al-Jazari

Né en 1136 à Cizre (Turquie actuelle) pendant l’âge d’or islamique, Ismail Al-Jazari était un esprit universel. C’était à la fois un érudit, un inventeur, un ingénieur en mécanique, un artisan, un artiste et un mathématicien. Il a été ingénieur en chef au Palais d’Artuklu, tout comme son père avant lui.

Bien que son œuvre ait traversé les âges, presque rien n’est connu de sa vie personnelle.

Le livre de la connaissance des appareils mécaniques ingénieux

Publié en 1206, l’année de sa mort, ce livre est devenu très populaire et est considéré comme la première apparition de la philosophie du « do it yourself » (faites-le vous-même). En effet, Ismail Al-Jazari était plus intéressé par l’artisanat nécessaire pour construire un appareil mécanique que par la théorie ou la technologie sous-jacente. Le livre de la connaissance des appareils mécaniques ingénieux (The Book of Knowledge of Ingenious Mechanical Devices) regroupe 100 appareils qu’il a construits, ainsi que les instructions nécessaires pour les construire. Il s’est inspiré des travaux d’autres inventeurs et créateurs précédents et a essayé de les améliorer et d’innover.

Bien que les inventions puissent sembler banales aujourd’hui, les mécanismes et les idées qu’il a présentés sont plutôt importants. Des vilebrequins, du mécanisme d’échappement et de l’engrenage segmenté à la pompe à aspiration à double action avec vannes et au mouvement alternatif du piston, de nombreuses inventions comportaient des mécanismes révolutionnaires.

À l’aide de ces mécanismes, il a construit des appareils considérés parmi les premiers automates et robots

Bien que tout le monde soit conscient de l’héritage et du génie de De Vinci, très peu de personnes savent qu’il était inspiré par le travail et les inventions d’Al-Jazari. Ce dernier a construit de nombreux mécanismes automatisés tels que des paons se déplaçant alimentés par hydroélectricité, mais également les premiers portails et portes automatiques.

L’impact d’Al-Jazari et, dans une certaine mesure, du reste des ingénieurs arabes de l’époque, sur la robotique a été résumé par Mark E. Rosheim comme suit :

« Contrairement aux conceptions grecques, ces exemples arabes révèlent un intérêt non seulement pour l’illusion dramatique, mais également pour la manipulation de l’environnement dans le but d’améliorer le confort humain. Ainsi, la plus grande contribution apportée par les Arabes, en plus de préserver, de propager et de développer l’œuvre des Grecs, est le concept d’application pratique. C’était l’élément majeur qui manquait dans la science robotique grecque.

Les Arabes, d’autre part, s’intéressaient à la création de machines humanoïdes à des fins pratiques, mais manquaient, tout comme les autres sociétés préindustrielles, d’une réelle motivation pour poursuivre leur science robotique. »

L’un des robots les plus élaborés d’Al-Jazari était un orchestre de robots. Il s’agissait d’un bateau flottant sur un lac, qui divertissait les invités grâce à 4 musiciens robotisés. Il constitue également l’un des premiers automates programmables : les rythmes et motifs rythmiques de base de la batterie peuvent être définis à l’aide de clés.

Un héritage oublié

Des siècles avant la robotique moderne et les ordinateurs, Ismail Al-Jazari construisait les premiers appareils automatisés et il a été parmi les premiers à introduire le concept de programmation. Bien que peu de détails de sa vie aient survécu aux âges, son œuvre et sa vision demeurent vivants. Et bien qu’il soit relativement inconnu du grand public, il peut et doit être considéré comme l’un des pères de la robotique, ainsi que l’un des fondateurs de la philosophie du « do it yourself » et des makers.

By | 2017-07-13T13:56:57+00:00 13 juillet 2017|Sciences|0 Comments

About the Author:

Passionné de nouvelle technologie depuis bien longtemps maintenant, le web est devenus pour moi un excellent moyen d’apprentissage, de partage et de communication. De ce faite et grasse à de formidable CMS tel que WordPress ou bien Joomla on peut aujourd’hui se faire plaisir sur la toile et partager ses connaissances. Bien que l’informatique est ma première passion, la création de contenus sur le Net me passionne tous autant. Bienvenus à vous lecteur et surtout faite vous plaisir, profiter de BlagouNet, pour partager des histoires, des anecdotes, des astuces en tous genre et cela dans la bonne humeur et sans prise de tête.