On dit souvent que ce n’est pas la taille qui compte. Cela dépend alors de quoi on parle. Car plusieurs études relient hauteur et intelligence, les plus grands réussissant mieux les tests de QI. Il semble que la génétique soit responsable des deux à la fois.