Dès le 1er octobre, les aides personnelles au logement vont baisser de 5 euros par mois et par foyer, a annoncé le gouvernement, samedi. Une économie mensuelle de 32,5 millions d’euros pour l’État dénoncée comme “fragilisant les moins favorisés”.