Une étude à un stade encore préliminaire sur un vaccin contre le VIH a donné des résultats « encourageants », une note d’optimisme alors que la recherche a jusqu’ici échoué à mettre au point un vaccin efficace pour protéger de ce virus.