Dans un entretien à France 24, le général libyen Haftar a exclu toute possibilité d’entente politique avec les “terroristes”. Après l’accord conclu avec Fayez al-Sarraj pour un cessez-le-feu, il n’a pas caché ses désaccords avec ce dernier.