“Il y aura encore des départs de feu demain.” Le Premier ministre Édouard Philippe s’est montré très prudent mercredi, après s’être rendu “sur le front des incendies” qui ravage le sud-est de la France depuis trois jours.