Les députés français ont voté, jeudi, l’interdiction des emplois familiaux pour l’ensemble de la classe politique, que les intéressés soient ministres, parlementaires ou élus locaux.