En France, le mouvement politique “La République En Marche” a pris tout le monde de court. En quelques mois, il a tout raflé : l’Élysée, comme la majorité à l’Assemblée nationale. Mais ces dernières semaines, des dents commencent à grincer au sein de l’organisation. Nos reporters ont mené l’enquête.