Le Sénat a définitivement adopté la loi autorisant le gouvernement à réformer le Code du travail par ordonnances, mercredi, après l’approbation du même texte, la veille, par l’Assemblée nationale, en dépit de l’opposition des députés de gauche.